Rencontre avec Agathe, fondatrice du concept Les Cachotières

Reportage Cahiers de mode x Cachotière-12

Les Cachotières c’est quoi ? Comment ça marche ?

LES CACHOTIERES est un site internet de location de tenues haut de gamme entre particuliers qui dit BYE BYE aux anciennes façons de consommer la mode.

Nous proposons aux femmes qui ont de jolies tenues qu’elles portent peu de les rentabiliser en nous les confiant. Une fois mises en ligne sur le site, elles sont empruntées par celles qui cherchent à être LA plus belle le temps d’une soirée ou de quelques jours. Les Cachotières assure la gestion des locations, les livraisons et l’entretien des modèles.

Après plusieurs mois de tests à Lille, le site officiel a été lancé en mars 2016. Il permet de voir les nombreux modèles disponibles, de se faire livrer chez soi, et de centraliser des modèles en provenance de toute la France.

Reportage Cahiers de mode x Cachotière-4

Que faisais-tu avant Les Cachotières ?

Je suis diplômée d’ESMOD en stylisme et modélisme, puis de MOD’SPE Paris en marketing de mode. J’ai ensuite travaillé quatre ans dans plusieurs boites de prêt-à-porter : Tara Jarmon, Jacadi et Somewhere. J’ai occupé différents postes: styliste, assistante de production, achats puis chef de produit. 

Reportage Cahiers de mode x Cachotière-7

Le déclic ?

J’ai commencé à m’intéresser à tout ce qui touchait à l’innovation et à la « Fashion Tech ». Le futur de la mode est un sujet qui me passionne et j’ai vite  trouvé qu’il manquait quelque chose dans l’économie collaborative. En tant que grande consommatrice et fan de robes, j’ai eu le déclic il y a un an et demi et j’ai tout quitté pour lancer mon projet de startup.

T’es-tu toujours imaginée entrepreneuse ?

Oui depuis toujours j’avais en tête de créer ma propre entreprise. Plus jeune je rêvais de créer une marque de vêtements, d’où ma formation en stylisme. Puis mes expériences professionnelles et les différentes rencontres que j’ai pu faire m’ont ouvert l’esprit sur de nouvelles idées, plus innovantes.

Reportage Cahiers de mode x Cachotière-3

L’évolution des Cachotières c’est quoi ?

LES CACHOTIERES compte devenir le premier dressing collaboratif haut de gamme en élargissant son offre pour proposer un système d’abonnement qui permettra d’avoir un accès illimité à tous types de vêtements chics.

Quel serait ton conseil pour une entrepreneuse qui se lance dans l’univers de la mode sur le net ?

Le premier conseil que je lui donnerais est de ne pas rester seule chez elle, de sortir, rencontrer du monde et parler un maximum de son projet. Il y a énormément de gens, et d’organismes qui sont prêts à accompagner les entrepreneurs, et c’est en discutant autour de soi qu’on fini par les rencontrer. Je pense qu’il est aussi très important d’être passionnée par le projet qu’on lance, être prête à travailler énormément, à faire des sacrifices dans sa vie personnelle, et à tenir la pression dans le temps car cela ne prend pas qu’une année pour lancer un vrai projet. C’est la compétition au quotidien, il faut savoir se battre et ne pas baisser les bras lorsqu’on échoue.

Reportage Cahiers de mode x Cachotière-19

Un héros du net, une source d’inspiration entrepreneuriale ?

De manière générale, les femmes entrepreneuses m’impressionnent beaucoup. Mes deux modèles sont Fany Péchiodat et Morgane Sézalory.

As-tu eu des moments de doute ?

Oui bien sûr, il y en a souvent mais heureusement pour moi, en général ils ne durent pas longtemps. J’ai remarqué qu’après chaque période de doute ou de soucis, s’ensuivait ensuite une période avec de belles opportunités et des choses beaucoup plus positives.

Qu’est ce qui te motive ? Comment fais-tu dans les moments difficiles ?

Je suis tellement passionnée par le sujet de la location de vêtement que cela me rattrape très vite dans les moments difficiles. Mon but est vraiment de pouvoir proposer un accès illimité à tous les vêtements qui nous plaisent et tant que je ne l’aurai pas atteint je ne lâcherai pas. Dans les moments de doute ou de difficulté, je fais un micro break, un massage, une pose de vernis, un petit moment de détente court mais où je pense complètement à autre chose. Le sport m’aide beaucoup aussi à me libérer l’esprit.

Reportage Cahiers de mode x Cachotière-2

Y a-t-il des articles que des clientes t’ont confié qui t’ont particulièrement plu ?

Oui beaucoup! Il arrive très souvent que des clientes apportent des pièces qu’elles viennent d’acheter, ce qui nous permet de proposer des tenues vraiment actuelles car elles sont encore en boutique lorsque nous les proposons en location sur le site. Par exemple, une cliente nous a déposé une robe de la collection Balmain pour H&M à peine une semaine après le lancement du partenariat. Tout était en rupture et les modèles se vendaient à des prix exorbitants sur les sites de vide-dressing.

Reportage Cahiers de mode x Cachotière-16

Comment décrirais-tu ton style ?

Je m’habille de façon plutôt chic la semaine. J’évolue dans un milieu où il y a beaucoup d’hommes et où je dois m’imposer pour me faire une place. Je porte souvent des talons hauts car je me sens plus sûre de moi. J’ai un style assez féminin et porte beaucoup de robes et de jupes. Le weekend je privilégie les tenues plus décontractées : un petit haut chic, un jean et des baskets : ma tenue favorite ;).

Reportage Cahiers de mode x Cachotière-8-1

Lis-tu des blogs ?

Je suivais beaucoup de blogs avant de créer ma société car j’avais beaucoup de temps. Aujourd’hui je lis plutôt la presse spécialisée mode/business pendant mon temps libre, (souvent pendant le petit déjeuner ou le soir dans mon lit) et m’informe beaucoup sur l’actualité mode et tech sur Twitter.

Quels sont tes sites de shopping en ligne préférés ?

Je ne suis pas du tout fidèle à un ou plusieurs sites. Lorsque je cherche une pièce en particulier je fouille et achète là où je la trouve le plus rapidement. Je peux aussi bien acheter sur le site de Zara que sur My Theresa ou Net à Porter. J’aime beaucoup aussi acheter sur les sites de petits créateurs que je découvre souvent sur Instagram.

Reportage Cahiers de mode x Cachotière-17

Un spot préféré à Lille pour un moment de détente ?

J’adore la cuisine thaï, et avec mon mari nous avons notre cantine près de République. Un petit restaurant où la cuisine est délicieuse : le Thai Enjoy. On se retrouve souvent là-bas en semaine pour diner après une grosse journée de boulot.

Le weekend je retrouve souvent les copains dans les bars du vieux Lille, mais ce que je préfère avant tout c’est aller me ressourcer près de la mer, à Wimereux ou Hardelot où j’adore faire de grandes ballades ou pratiquer des sports nautiques.

Si tu devais donner des astuces à une fille qui cherche sa tenue pour un événement et qui ne veut pas faire de faux pas ?

Tout dépend de sa morphologie. Il faut avant tout connaître ses atouts pour savoir les mettre en avant : une forme de décolleté, une taille placée au bon endroit, une bonne longueur de jupe… Ce sont parfois des détails de quelques cm qui peuvent vraiment changer une silhouette. Pour ne pas faire d’erreur, mieux vaut privilégier la coupe en premier. Ensuite il est préférable de ne pas mélanger trop de couleurs ou d’imprimés si l’on n’est pas sûre de soi. Une pièce unie, bien coupée, avec de jolis accessoires et vous êtes sûre d’être élégante.

Reportage Cahiers de mode x Cachotière-10

Une vision du net de demain ?

Cela a déjà bien commencé mais je pense que demain tout le monde fera ses repérages de marques sur les réseaux sociaux, et achètera directement sur son mobile en 3 clics.

Nos modes de consommations sont aussi en train de changer, on entend beaucoup parler des formules d’abonnements, et d’offres personnalisées. On aura besoin d’être encore plus proche des marques que l’on achète et cela passera par le digital.

Une devise ?

Tout est possible à qui rêve, ose, travaille et n’abandonne jamais !

Reportage Cahiers de mode x Cachotière-11

Agathe Cuvelier, fondatrice du site Les Cachotières

www.lescachotieres.com

Photos : Juliette Lefevre

Interview : Chloé Loriel

Juliette
Juliette Lagrange

Fondatrice de Cahiers de Mode, éditrice et graphiste à ses heures perdues. Contact : juliette@cahiersdemode.fr